Sélectionner une page

Google Ads VS Facebook Ads, quelles différences pour vos campagnes locales ?

par | Défis réseaux, Insight média local

Google Ads VS Facebook Ads, quelles différences pour vos campagnes locales ?

Si vous lisez cet article, il y a des chances que vous vous intéressiez au référencement payant et plus globalement, à la publicité sur internet. Peut-être même que vous voulez vous lancer, mais que vous ne savez pas par où commencer. C’est normal, l’offre est variée et les possibilités pléthoriques ! Quelles sont les différences entre les médias ? Par où commencer ? C’est à ces questions que nous allons répondre, en nous concentrant sur les deux régies publicitaires les plus connues.

Chez Geolid, nous sommes experts du référencement local. Nos clients appartiennent à des réseaux d’enseignes et nos interlocuteurs sont aussi bien des têtes de réseaux que des franchisés. Pour nos clients, nous réalisons des campagnes locales, afin de mettre en avant la notoriété de nos clients dans leurs zones de chalandise et leur apporter du trafic en point de vente. C’est donc avant tout par le prisme de la publicité locale que nous allons aborder la question : que choisir entre Google Ads et Facebook Ads, quand on veut se lancer dans le référencement payant ?

I — Des différences fondamentales :

Pour le débutant, la différence n’est pas flagrante. Pourtant, les deux régies publicitaires trouvent leur utilité à des phases très différentes de maturité du prospect. L’une va permettre de se faire connaître, tandis que l’autre sera utile pour être trouvé.

Facebook Ads : Les utilisateurs de Facebook se rendent en premier lieu sur l’application afin de prendre des nouvelles de leurs proches, des pages et des groupes qu’ils suivent. Ils font défiler leur fil d’actualité sans intention particulière de consommer votre produit ou votre service. Pourquoi communiquer sur Facebook alors ? Justement pour vous faire connaître.

Sur Facebook, le principe de la publicité est de faire savoir à votre audience locale que vous êtes là, lui faire découvrir vos services, vos produits et vos offres du moment. C’est vous qui entreprenez la démarche d’aller vers l’utilisateur. Pour se faire connaître, Facebook Ads met à votre disposition un grand nombre d’objectifs, nous y reviendrons. Il est aussi possible de réaliser des conversions sur Facebook. Ce qui en fait un excellent média en complément d’une stratégie classique (Télévision, Radio, Affichages). 

L’effet « offre limitée dans le temps » est aussi extrêmement efficace pour déclencher le passage à l’acte. Et globalement, la qualité graphique de vos productions, que ce soit des images ou des vidéos, devient capitale pour le succès de vos campagnes publicitaires locales. Un soin particulier doit être apporté à votre image en ligne.

Enfin, Facebook Ads vous facture le plus souvent au nombre d’impressions. Facturation intéressante si votre zone de chalandise, dans le Business Manager, rassemble une large audience. Cela permet aussi de piloter vos campagnes plus sereinement.

Google Ads : Nous allons ici parler du réseau de recherche, épicentre de la publicité avec Google Ads. Mais qui n’est pas le seul média affilié à cette régie publicitaire, nous abordons dans d’autres articles la publicité sur Google Display et la publicité sur Youtube

Avec Google Ads, c’est l’internaute qui manifeste un intérêt pour un mot clé relatif à votre activité. Si vous identifiez ce mot clé comme directement lié à votre activité, vous allez pouvoir enchérir dessus et ainsi afficher votre annonce à côté des résultats de recherche. De cette manière, vous répondez à une demande explicite. C’est l’internaute qui vient à vous.

Charge à vous de bien le recevoir avec une page d’atterrissage soignée et mettant en avant en quoi votre entreprise est meilleure que les autres pour répondre aux attentes de l’internaute.

De son côté, Google Ads facture au clic. Cela peut vite chiffrer si on ne surveille par ses campagnes comme le lait sur le feu, ou qu’on ne prend pas les précautions adéquates (en définissant des limites d’enchères par mot clé par exemple).

II — Mais aussi quelques points communs : 

Que ce soit avec Google Ads ou avec Facebook Ads, il y a certaines choses que vous pouvez faire. En commençant par mesurer votre ROI (Return On Investment = Retour Sur Investissement). De cette manière, vous serez capable de déterminer quel revenu vous avez généré en fonction de votre dépense publicitaire.

Cela nécessite d’utiliser des balises Google Ads ou Analytics et des Pixels Facebook, et donc d’apporter quelques modifications à votre site, afin de les ajouter. Mais le jeu en vaut clairement la chandelle, car le digital est le seul endroit où vous pouvez mesurer avec précision les retombées de vos investissements publicitaires. Vous n’y connaissez rien ? Ce n’est pas grave, chez Geolid, on saura vous guider et vous accompagner, pas à pas, dans l’univers merveilleux des balises et autres Pixels.

Sur chacun des médias, vous allez également pouvoir mesurer vos résultats au global. Vous obtiendrez votre nombre d’impressions, de clics, vos taux de clics, etc. Et tout cela vous permettra de piloter vos campagnes avec précision.

Le remarketing (le fait de toucher des personnes qui ont déjà manifesté de l’intérêt pour vous) est aussi possible via les deux plateformes.

III — Les objectifs par médias : 

Facebook Ads vous offre un grand nombre d’objectifs, dont voici la liste exhaustive :

  • Notoriété de la marque
  • Couverture
  • Trafic
  • Interactions
  • Installation d’apps
  • Vues de vidéos
  • Génération de prospects
  • Messages
  • Conversions
  • Ventes catalogue
  • Trafic en point de vente

De son côté, l’offre de Google est plus restreinte pour le réseau de recherche, mais il faut bien garder en tête que son marché est immense : 

  • Ventes
  • Prospects
  • Trafic vers le site Web
  • Promotions et visites en magasin

IV — Finalement, comment choisir ?

Comme annoncé en préambule, nous allons prendre des exemples de communication locale. Si vous en avez les moyens, la solution idéale reste l’utilisation combinée de Facebook Ads et Google Ads. Mais pourquoi ?

Car la plupart du temps, un internaute/utilisateur Facebook réfléchit avant de passer à l’action. Il fait ses propres recherches et se renseigne, compare, etc. Il peut donc prendre connaissance de votre existence sur Facebook, puis se renseigner sur vous en vous trouvant avec le référencement naturel, avant de réaliser une conversion en passant par l’une de vos annonces Google.

Si vous n’en avez pas les moyens, ou bien pas l’envie, car votre objectif est avant tout de tester la faisabilité du référencement payant pour votre structure, alors nous allons voir où concentrer vos efforts.

Pour attirer du trafic en point de vente, le média le plus efficace reste Google Ads. C’est sur son réseau de recherche que vous devez concentrer vos efforts, car comme on l’a vu, vous répondez à une demande clairement exprimée. Chaque euro investi vous offre une chance concrète, moyennant des supports et des annonces de qualité, de réaliser la conversion que vous attendez : Appel, prise de rendez-vous, déplacement dans le point de vente, achat, etc.

Vous pouvez également communiquer sur des offres avec Google Ads, en enchérissant sur des mots clés spécifiques et en rédigeant des annonces dédiées. Toutefois, c’est sur Facebook que ce type de campagne peut exprimer son plein potentiel. Dans votre zone de chalandise, les utilisateurs Facebook vous connaissent peut-être déjà. Vous pouvez ainsi leur adresser directement une publicité leur faisant découvrir votre offre du moment.

Vous lancez juste votre activité ? Vos produits ou services sont atypiques et ont besoin de se faire connaître ? Aucun doute à avoir. C’est sur Facebook que vous devez communiquer. Votre objectif reste d’abord de vous faire connaître.

V — L’avis de l’expert :

Chez Geolid, nous avons tout testé avec nos clients. Communication locale, nationale, ou les deux en même temps. Communication sur des offres limitées dans le temps ou présence en fil rouge toute l’année. 

Nous sommes aussi experts dans bien d’autres domaines, tels que le presence management. Vous pouvez à ce titre découvrir notre plateforme pour gérer efficacement et à l’échelle de votre réseau votre presence management.

Nous faisons donc le constat suivant : c’est en combinant, pour vos enseignes locales, le soin apporté à votre presence management (votre fiche Google My Business et votre Page Facebook d’entreprise) et la mise en place de campagnes pour des offres d’une durée d’une semaine à un mois que vous trouverez le meilleur compromis !

Les internautes qui vont vous chercher tomberont en priorité sur vos fiches. Tandis que vos investissements publicitaires seront gérés au mieux, lors d’opérations précises et pour lesquelles il sera facile d’identifier le ROI. Si vous êtes convaincus par les résultats du référencement payant, alors vous pourrez envisager de développer vos stratégies. En consacrant un budget pour le référencement payant à l’année.

 

Vous n’êtes toujours pas certain de pouvoir trancher entre Google Ads et Facebook Ads malgré tout ? Passez notre test de maturité digitale, cela ne coûte rien et nos experts sauront vous aiguiller vers la bonne stratégie.

Maxime DAL PALU
Share This

Cet article vous a plu ?

Partagez-le sur les réseaux sociaux !