Plus de 93 % des acheteurs immobiliers ont recours au digital avant d’acheter et la tendance ne cesse de croître. Tous les acteurs majeurs de l’immobilier sont désormais très actifs sur le digital. Comment s’assurer d’être au bon niveau face à la concurrence en tant que réseau d’agences immobilières ? 

 

1. Optimisez Google My Business pour votre réseau d’agences immobilières

2. Générer des avis et répondre à ceux laissés par vos clients !

3. Adaptez le site de vos agences aux exigences des consommateurs immobiliers

4. Inscrire ses biens sur les plateformes majeures (ex : SeLoger, Logic-immo…)

5. Réseaux sociaux et publicités pour votre réseau d’agences immobilières

 

1. Optimisez Google My Business pour votre réseau d’agences immobilières

Quel que soit le secteur, Google My Business est un must have tant ce support est puissant. D’après une étude réalisée par l’équipe de Geolid, beaucoup de fiches Google My Business d’agence immobilière ne sont pas convenablement construites. 

En effet, en cherchant sur Google les 7 611 agences immobilières affiliées aux 14 plus grandes marques du marché, 22 % d’entre elles sont introuvables ! C’est pourtant un support aussi simple qu’efficace et totalement gratuit. Retenez que Google My Business peut vous épargner de lourds investissements en publicités ou en référencement naturel. Une fiche Google My Business optimisée permet de couvrir jusqu’à plus 80 % des recherches actives sur votre secteur géographique. 

Quelques conseils pour vos agences concernant ce levier incontournable :

  • Assurez-vous de mentionner “Agence immobilière” dans le titre de votre fiche
  • Renseignez la bonne catégorie “Agence Immobilière”
  • Renseignez bien vos horaires d’ouverture et votre adresse
  • Ajoutez des photos de votre agence et du personnel, en particulier vos agents immobiliers !
  • Ajoutez des photos et prix des biens les plus intéressants. Vous pouvez automatiser la manœuvre via les flux de produits
Exemple de résultats Google My Business sur la requête "meilleure agence immobilière Lyon"

Exemple de résultats Google My Business sur la requête « meilleure agence immobilière Lyon »

2. Générer des avis et répondre à ceux laissés par vos clients !

D’après une étude Geolid ainsi qu’une étude menée par Brightlocal, 4 éléments permettent de rendre vos agences beaucoup plus attractives aux yeux des consommateurs.

  • Le fait d’avoir une note (ou e-réputation) ainsi qu’un nombre d’avis supérieur à la moyenne du marché (référez vous à l’infographie ci-dessous)
  • Le fait d’avoir des avis récents (et bons, bien évidemment)
  • Répondre à tous les avis Google My business (positifs et négatifs) augmente l’attractivité de vos agences de plus de 25 % ! 

 

Découvrez les tendances des avis clients dans l’immobilier dans notre infographie en cliquant sur ce lien

3. Adaptez le site de vos agences aux exigences des consommateurs immobiliers

Les internautes à la recherche d’un achat immobilier vont consulter énormément de sites et références. Assurez-vous d’avoir :

  • Un site responsive, le trafic sur mobile pour l’immobilier a explosé ces dernières années, si votre site n’est pas optimisé pour le mobile, vous vous privez d’au moins la moitié de vos prospects potentiels. Surveillez votre taux de rebonds sur mobile. Cet indicateur vous permet de connaître le % d’internautes qui accèdent à votre site et le quitte sans visiter d’autres pages). 
  • Présentez l’intégralité de vos biens disponibles à l’achat avec le maximum d’informations. Notez qu’une description charmante vaut nettement plus qu’un simple état des lieux de la surface et du prix. 
  • Les visites virtuelles bien que lourdes à mettre en place ne sont pas encore disponibles sur l’ensemble des acteurs du marché. C’est pourtant un point extrêmement différenciant pour l’utilisateur mais également un moyen de faire gagner du temps à vos agents : quoi de pire qu’une visite décevante pour vos prospects et pour vous ? 
  • Proposez aux utilisateurs un système d’alerte : nouveaux biens sur son secteur et dans son budget ou tout autre moyen de rester informé et en alerte pour les acheteurs potentiels. 

4. Inscrire les biens de vos agences sur les plateformes majeures (ex : SeLoger, Logic-immo…)

Les concessionnaires automobiles ne peuvent plus se passer des références consommateurs telles que La Centrale, Leboncoin ou encore L’Argus. Il en va de même pour les agences immobilières avec SeLoger,  Logic-Immo ou autres. Il est impératif de renseigner les  biens de votre réseau sur ces plateformes. Libre à vous de faire les bons choix en fonction de vos cibles, certaines plateformes étant plus spécialisées que d’autres. Vous pouvez retrouver un classement des meilleures plateformes pour le consommateur. Attention, publier des annonces sur ces plateformes n’est pas gratuit. Pensez donc à comparer les résultats au coût par lead et au coût par acquisition pour ne garder que les plus performantes.

Cependant, les prix pour publier des annonces sont généralement assez modestes, le coût pour publier une annonce équivaut à celui de deux ou trois prospects générés par Google Ads ou Facebook / Instagram Ads. Par conséquent, il est très facile d’amortir l’investissement compte tenu de l’important volume de prospect que chaque annonce génère en moyenne. Les plateformes spécialisées dans l’immobilier sont donc un levier prioritaire souvent meilleures que les plateformes publicitaires plus traditionnelles. 

5. Réseaux sociaux et publicités pour votre réseau d’agences immobilières

Facebook et Instagram sont deux réseaux sociaux très intéressants pour le marché de l’immobilier. Il est également possible d’inscrire vos biens sur Facebook Marketplace. 

Exemple de résultats Google My Business sur la requête "meilleure agence immobilière Lyon"

Exemple d’annonce Marketplace Immobilière sur Facebook

Nous ne recommandons pas particulièrement de publier abondamment sur Facebook tant les publications organiques sur la plateforme ont un reach limité. Néanmoins, des photos de vos biens et quelques actualités seront toujours les bienvenues. Simplement, n’y passez pas trop de temps ! 

Pensez en revanche à paramétrer un chatbot pour vos prospects éventuels et à répondre rapidement à ceux qui vous contactent via Messenger. Egalement, pensez à structurer les pages de vos agences selon nos recommandations.

La publicité sur les réseaux sociaux est un bon moyen de paliers aux limites du reach organique. Il faut cependant investir. Le coût moyen pour obtenir un prospect via ce canal est d’environ 15 €. 

  • Privilégiez les publicités Carrousel mettant en avant vos biens les plus intéressants.  
  • Privilégiez les stratégies Lead Ad ou Conversions : l’objectif n’est pas de travailler votre notoriété mais bien de générer des prospects qualifiés ! 
  • Attention, les publicités immobilières sont soumises au régime HEC depuis quelques mois. Les possibilités de ciblage sont donc restreintes : plus possible d’exclure certaines communes ou catégories de population. 

 

En résumé, pour optimiser la présence digitale de votre réseau d’agences immobilières :

  1. Créez et optimisez les fiches Google My Business : 100 % du réseau doit avoir une fiche optimisée !
  2. Surveillez l’e-réputation des agences : note, nombre d’avis, taux de réponse peuvent faire décoller la performance de vos agences immobilières. 
  3. Optimisez votre site web : taux de rebond inférieur à 30%, site responsive, visites virtuelles et système d’alerte doivent être présents !
  4. Investissez sur les plateformes spécialisées dans l’immobilier et surveillez le coût du lead moyen (également la qualité de traitement des prospects).
  5. Utilisez les réseaux sociaux, privilégiez les investissements publicitaires aux publications organiques mais soyez également vigilant au coût par prospect !
Nouveau call-to-action
Share This

Cet article vous a plu ?

Partagez-le sur les réseaux sociaux !