Ucar est un réseau d’enseigne spécialisé dans la location de véhicules low-cost.  A travers ses 150 agences réparties partout en France, Ucar répond aux attentes de ses clients avec une large gamme automobile (utilitaires, voitures familiales, SUV, etc.).

Défier la concurrence avec une communication efficace

Mme Malter est à la tête d’une agence Ucar à Saint-André-lez-Lille et doit faire face à une forte concurrence avec les “brokers”, des enseignes multimarques avec des prix si bas qu’il est difficile d’être compétitif, et ce depuis 2 ans. De plus, elle est aussi confrontée à la montée en puissance de la location de véhicules d’occasion, une nouvelle concurrence.

Etant à la tête de son agence depuis seulement 4 mois, Mme Malter a très vite pris sa communication digitale en main et s’est tournée vers Geolid pour augmenter sa visibilité en premier lieu et son chiffre d’affaires par la suite.

On a découvert Geolid lors d’une convention en novembre 2016 et à l’époque nous avions un autre prestataire. Mais ce que j’ai aimé chez Geolid, c’est le contact humain et la praticité des outils : on peut voir le nombre d’appels, les numéros et nous recevons notre bilan Google AdWords quotidien. C’est un bon moyen de voir ma progression.

Avec les campagnes AdWords proposées par Geolid, Mme Malter a pu mettre son établissement en avant et augmenter son nombre de clients.

Entre mars 2017 et janvier 2018, j’ai reçu 218 appels grâce à Geolid, donc une vingtaine par mois. Les gens ont le réflexe de chercher sur Internet et ils nous trouvent donc c’est très bien.

Une collaboration qui évolue et des équipes à l’écoute

Les agences de location de véhicules comme Ucar doivent suivre et s’adapter aux pics de saisonnalité. Entre la période des déménagements et les vacances, il faut pouvoir s’ajuster !

Mon expert digital m’aide à gérer mon budget : on essaye de ne pas dépenser tout le budget pendant les mois creux afin de pouvoir dépenser plus l’été, à la période touristique.

M. & Mme Malter - Clients Geolid

Aujourd’hui, Mme Malter aimerait commencer à communiquer sur Facebook car elle croit beaucoup en ce réseau social et son influence sur les modes de consommation. Ca tombe bien, nous aussi !